L'Aperçu
Journal Culturel d'Aix-Marseille et alentours

9th cloud

PRISM, nouvelle création de 9th Cloud. Pulsion créatrice visuelle lors de la soirée de clôture du Festival Gamerz à l’Espace Seconde Nature.

prism
Musicien autodidacte, peu conventionnel mais authentique, ingénieur en audiovisuel, 9th Cloud compile, triture, digère et s’approprie les multiples influences venues du jazz comme du hip hop. Seul aux commandes ou accompagné de ses fidèles copilotes, il vogue depuis plus d’une dizaine d’années avec aisance sur les cieux des musiques électroniques.

Son premier opus “A Monkey in a Yellow Hat” est plébiscité par la presse en 2004. Son travail évolue et se fait plus intime, ses “Delicate Sounds“ voient le jour en 2007. 2010, retour au hip hop instrumental de ses débuts avec le précieux “Round and shiny times“, suivi en 2012 de “43 sunsets“ : “une balade bleepée survolant un demain émouvant et robotique”.

Nous voilà en 2014, 9th Cloud nous présente PRISM, création musicale et visuelle qui a pour sujet la pulsion créatrice, ses causes et conséquences.

Le spectacle oscille entre concert, cinéma sound design et théâtre d’objets sonores.

Qu’est-ce qui se joue dans la tête de l’artiste au moment ou il crée ? Plusieurs sources d’inspiration se bousculent en lui, réelles ou imaginaires, matérialisées sur scène par des projections sur une toile de fond. Autant de résurgences qui montrent les modalités selon lesquelles les idées naissent, se croisent, se recombinent et entrent en résonnance avec elles-mêmes pour ensuite se matérialiser en musique.

Le spectacle oscille entre concert, cinéma sound design et théâtre d’objets sonores. PRISM est un espace qui s’ouvre et qui cristallise les différentes sources qui entrent en contact avec le musicien situé en son centre : des ondes, de la lumière, des émotions, des souvenirs… L’image est directement influencée, via des capteurs de distance et de pression, par la gestuelle de l’artiste sur scène. Ce volume décompose les gestes et les idées a l’origine de l’acte créatif. Il donne aussi à voir une dislocation du temps réel en plusieurs possibles. Ainsi, le spectateur, le musicien et les protagonistes de l’image projetée sont tous acteurs de cette fragmentation des émotions, de la temporalité et du point de vue.

PRISM est co-produit par Seconde Nature, Crossed lab et Monkey Moods avec le soutien de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et de l’association Émaho.

www.9th-cloud.com

Date de publication : 25 novembre 2014

Articles connexes

Poster votre commentaire

Votre adresse Email ne sera pas divulguée. Les champs avec une * sont obligatoires.

BANDO-APERCU
L'Aperçu, le journal de la Fonderie

Journal Culturel d'Aix-Marseille et alentours
14 Cours Saint-Louis 13100 Aix-en-Provence
Tél. : (33) 04 42 63 10 11
Courriel : contact@lapercujournal.com

NEWSLETTER
 

Recevoir les news de l'Aperçu : inscrivez-vous ici.

Nom et Prénom :

Email :