L'Aperçu
Journal Culturel d'Aix-Marseille et alentours

Les Ateliers de Gaïa

Les Ateliers de Gaïa proposent des chantiers d’insertion axés sur le développement durable et l’économie solidaire. Isabelle Troly, coordinatrice et chargée de l’insertion, nous accueille pour une visite du maraîchage biologique, véritable levier d’insertion et de prise de conscience.

gaia
Le maraîchage biologique des Ateliers de Gaïa répond à deux objectifs : favoriser l’emploi par le biais de l’insertion professionnelle et militer pour l’agriculture biologique. « A travers la vente de nos produits, nous participons à une certaine éducation alimentaire » précise Isabelle, qui insiste sur les valeurs exogènes de l’activité. Des valeurs militantes et des projets alternatifs, les Ateliers de Gaïa proposent de reprendre goût à la vie active, en apprenant le dur labeur de l’agriculture biologique.

« Tout ce qui nous entoure est le fruit de l’insertion », dévoile Isabelle Troly, tout ce qui a été réalisé est le travail des personnes accueillies ici pour se réinsérer professionnellement.

En arrivant, les serres – labellisées éco-serres – font face aux terres cultivées. Sur la gauche, le marché, un dôme de bois abritant les récoltes du jour. Plus loin, en surplomb, les bureaux des salariés de l’association. Au total, c’est près de 4 hectares réhabilités pour le projet !

L’association, créée en 2009, est soutenue par la ville de Gardanne, la Communauté du Pays d’Aix, et bénéficie du partenariat du Lycée agricole pour la mise à disposition des terres. Depuis, les partenaires se sont multipliés, notamment grâce au développement du secteur marchand, avec des épiceries comme Ma Terre, les Bio Cop des Milles et d’Auriol, mais aussi la cuisine centrale de Gardanne pour qui ils fournissent leur production.

Quant aux adhérents, l’association compte 230 clients qui viennent faire leur marché ou récupérer leur panier AMAP. Des produits de saison directement achetés au producteur : on mange bien, on mange sain et pour pas cher puisqu’il n’y a pas de marge effectuée liée au transport, par exemple. « Le prix et la qualité proposée attire les adhérents et changent leurs habitudes de consommation ».

Nous construisons avec eux un projet personnel afin qu’ils retrouvent un emploi par la suite.

Un levier d’insertion professionnelle
Le maraîchage biologique emploie à ce jour 24 personnes en CCD Insertion sur la base de 6 mois renouvelables. « Nous employons des bénéficiaires des minimas sociaux et des jeunes suivis par une mission locale. Nous établissons un diagnostic social et nous validons le projet. Nous construisons avec eux un projet personnel afin qu’ils retrouvent un emploi par la suite ».

Sur le terrain, tous les salariés de l’insertion sont d’accord sur ce point : par le biais des activités de culture et de commerce, le maraîchage biologique ne lève pas seulement des freins, il permet de développer des compétences professionnelles et d’accéder à l’emploi. En témoignent les immersions en entreprises, des périodes d’essai gratuites proposées aux acteurs économiques, qui se soldent bien souvent par une collaboration.

Militants confirmés, anciens actifs ayant quitté leur secteur d’activités pour s’engager et défendre les valeurs de l’économie sociale et solidaire : le personnel encadrant des Ateliers de Gaïa sait qu’il fait figure de petit chez les grands, comparés aux réseaux de distribution alimentaire. Mais le modèle alternatif défendu, encore méconnu du grand public, possède d’autres richesses : la mutualisation des moyens humains, l’entraide et le développement personnel dans un projet commun.

Les Ateliers de Gaïa
720, chemin du moulin du fort, 13120 Gardanne
lieu de vente ouvert à tous les adhérents
Lundi, Mardi, Jeudi et Vendredi :
10h – 12h30 / 15h – 18h30

www.lesateliersdegaia.fr

Date de publication : 25 novembre 2014

Articles connexes

Poster votre commentaire

Votre adresse Email ne sera pas divulguée. Les champs avec une * sont obligatoires.

BANDO-APERCU
L'Aperçu, le journal de la Fonderie

Journal Culturel d'Aix-Marseille et alentours
14 Cours Saint-Louis 13100 Aix-en-Provence
Tél. : (33) 04 42 63 10 11
Courriel : contact@lapercujournal.com

NEWSLETTER
 

Recevoir les news de l'Aperçu : inscrivez-vous ici.

Nom et Prénom :

Email :