L'Aperçu
Journal Culturel d'Aix-Marseille et alentours

Projet SMAC

L’avenir de la Salle de Musiques Actuelles du Pays d’Aix se dessine.

smac
Ca y est ! En date du 14 octobre 2014, le conseil communautaire du Pays d’Aix a voté la délibération concernant la création d’une salle de Musiques Actuelles à Aix-en-Provence.

Une salle de 1500 places debout (960 assises), une seconde salle de 400 places et 5 studios de répétition.

À l’heure où nous bouclons cet Aperçu N°7, nous n’en connaissons pas tous les détails, mais nous avons quelques infos : cette salle sera implantée sur les terrains de La Constance (en face du Jas de Bouffan, de l’autre côté de l’autoroute). Sur une surface utile de 4000 m2, elle sera composée d’une grande salle de 1500 places debout (960 assises), d’une seconde salle de 400 places, de 5 studios de répétition, dotée de bureaux, sanitaires, hall d’accueil, locaux techniques etc..

Les travaux sont estimés à 17,7 millions d’euros et le fonctionnement à 2,6 millions par an. La livraison devrait être effectuée en juillet 2017 pour inaugurer la saison 2017/2018 en octobre. Le mode de gestion a aussi été défini, il est prévu une Délégation de Service Public (DSP).

Depuis le temps que nous attendons une vraie salle de concerts à Aix, réjouissons-nous ! Mais, l’avènement d’un tel équipement implique un réel bouleversement du paysage culturel du Pays d’Aix et de la région. Le mode de gestion par DSP suppose que l’appel d’offre sera européen, ce qui nous fait prendre le risque qu’un nombre important de candidats y postulent.

Les acteurs locaux doivent maintenant prendre leurs responsabilités dans la crainte de voir débarquer un grand faiseur qui sera plus intéressé par le « bizness » que par un projet culturel intégrant une dimension
locale, régionale et humaine. À La Fonderie, nous sommes déterminés à mettre tout en œuvre pour que ce projet émane et engage la grande famille des Musiques Actuelles du Pays d’Aix.

Date de publication : 25 novembre 2014

Articles connexes

Un commentaire

  1. Lopez

    Le label SMAC impose quand même un certain cahier des charges pour ne pas craindre que le projet ne soit trop tourné « bizness » comme vous dites. Ils seront obligés d’inclure une dimension de diversité, d’éclectisme et de développement local et territorial.
    Quant au « risque » qu’un grand nombre de candidats y postulent, je ne comprends pas en quoi cela est un risque?!

Poster votre commentaire

Votre adresse Email ne sera pas divulguée. Les champs avec une * sont obligatoires.

BANDO-APERCU
L'Aperçu, le journal de la Fonderie

Journal Culturel d'Aix-Marseille et alentours
14 Cours Saint-Louis 13100 Aix-en-Provence
Tél. : (33) 04 42 63 10 11
Courriel : contact@lapercujournal.com

NEWSLETTER
 

Recevoir les news de l'Aperçu : inscrivez-vous ici.

Nom et Prénom :

Email :